François Geoffroi Roux (1811-1882)

Une dynastie de peintres de portraits de navires a existé à Marseille avec la famille Roux. Le dernier d’entre eux est François Geoffroi (ou Geoffroy) Roux nommé peintre officiel de la marine en 1875.

Il est arrière petit fils de Joseph Roux (1682-1747) marin et hydrographe, métier qui consiste à cartographier les eaux océaniques et fluviales mais aussi et surtout à cette époque à vendre ce qu’on appellerait maintenant de l’accastillage avec une échoppe très réputée à Marseille. Il est petit fils de l’hydrographe et peintre de marines, Joseph Roux (1725-1789), fils d’Ange-Joseph Antoine Roux ( 1765-1835), hydrographe et peintre et enfin frère de Mathieu-Antoine (1799-1872), Ursule-Joséphine (1801-1863), François Joseph Frédéric ‘1805-1870), tous les trois hydrographes et peintres de portraits de navires.

Toute cette famille va transmettre son savoir de génération en génération, va travailler ensemble, va collaborer sur plus d’un siècle et demi. Si l’on se souvient d’eux c’est évidemment parce qu’ils s’adonnent tous au dessin et à la peinture de navires.

François Geoffroi Roux ne peindra qu’à l’aquarelle mais avec une virtuosité qui donnera vie aux scènes à bord des bateaux, qui détaillera avec une extrême précision les proues et poupes des navires, qui s’appliquera particulièrement consciencieusement à dessiner des vaisseaux de guerre et des navires marchands. Son œuvre est une documentation unique concernant l’architecture navale au XIXe siècle.

Sur le marché de l’art il est évident que les ventes de marine sont un peu passées de mode. Il n’y en a plus que rarement à Drouot par exemple. La cote de François Geoffroi Roux s’est effondrée. Alors signalons en une en 2018 chez Lhuillier, commissaire priseur à Drouot lors d’une vente généraliste, cette aquarelle (l’Aglaé), 44 x 57 cm, située à Marseille en 1836,  qui fit 687 €.

Ci-dessous les deux aquarelles proposées lors d’une vente spécialisée de marine chez Tessier Sarroux à Drouot en 2019 estimées entre 1500 et 2500 € ne trouvèrent pas preneur.

Les aquarelles du père, Antoine, très semblables mais forcément plus anciennes arrivent encore à se vendre dans ses eaux là…

Frédéric Le Quer

Une dynastie de peintres de portraits de navires a existé à Marseille avec la famille Roux. Le dernier d’entre eux est François Geoffroi (ou Geoffroy) Roux nommé peintre officiel de la marine en 1875. Il est arrière petit fils de Joseph Roux (1682-1747) marin et hydrographe, métier qui consiste à cartographier les eaux océaniques et fluviales mais aussi et surtout…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code