Abondance

“Nous vivons la fin de l’abondance”. Les dividendes français atteignent un nouveau record. Le 10 septembre est prévue une manifestation des Gilets Jaunes. On dirait un syllogisme! Macron se fout de la gueule du peuple. Les riches sont toujours plus riches. Le peuple va péter la gueule au président des riches!

Il faut dire que son histoire de guerre contre le covid a très bien marché. Les français s’y sont vraiment crus et sont rentrés dans le rang. C’était l’union sacrée autour de Macron. Plus question d’aller contre le gouvernement. Et puis comme tout le monde était enfermé, l’insécurité devenait forcément moindre. L’immigration ralentissait un peu. La guerre contre le covid revenait de facto à faire la guerre contre l’envahisseur. Tous chez soi et c’était “l’insouciance”, du moins pour les plus âgés devant la télé ou l’ordi, les jeunes remplissant maintenant les cabinets de psy.

Alors le président réessaye le coup de la guerre et de l’alarmisme: “Fin d’une certaine insouciance”, insouciance créée par “l’abondance”, croit-on comprendre. Les mieux intentionnés vis-à-vis de l’Elysée, exégètes du macronisme, expliquent qu’il s’agit de la raréfaction de l’énergie. En fait non seulement les sous-sols de la terre regorgent de pétrole et de gaz, mais Emmanuel Macron s’est chargé d’anéantir tant que faire se peut, notre industrie nucléaire et il rame maintenant pour la relancer.

La politique d’Emmanuel Macron apparait comme la cause principale de nos soucis. Fermeture de Fessenheim et arrêt de maints réacteurs nucléaires sans raison de sécurité, uniquement par idéologie. Prise de position aveugle en faveur de l’Ukraine sans essayer à aucun moment de remettre en cause l’attitude invasive de l’OTAN vis-à-vis de la Russie.

Chirac nous avait pourtant montré au moyen-orient que les intérêts des néoconservateurs américains ne doivent pas passer devant l’intelligence et la réalité des faits. Macron n’a rien retenu de cette leçon et aligne bêtement notre pays sur Washington.

Emmanuel Macron met sur un piédestal nos valeurs démocratiques mais ne cesse de fréquenter tous les dictateurs de la planète pour parer à la situation de pénurie dans laquelle la France risque de se trouver cet hiver. Il n’a jamais été très crédible mais là il devient grotesque.

Frédéric Le Quer

“Nous vivons la fin de l’abondance”. Les dividendes français atteignent un nouveau record. Le 10 septembre est prévue une manifestation des Gilets Jaunes. On dirait un syllogisme! Macron se fout de la gueule du peuple. Les riches sont toujours plus riches. Le peuple va péter la gueule au président des riches! Il faut dire que son histoire de guerre contre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code