Quel chambard!

Du chambard partout! Cirque anti fasciste et partis politiques pris de court. La France s’emballe.

La rue propose donc le théâtre anti-fasciste sans menace fasciste. C’est un concept de gauche qui parie sur la bêtise humaine. On n’est jamais déçus! L’extrême centre et le nouveau front populaire occupent les jeunes à tout casser. Les deux pôles espèrent ainsi effrayer les autres, leurs parents, leurs grands parents. ça marche parfaitement avec les dirigeants LR. Eux c’est le pompon!

Égal à lui-même, le chef LR est le paillasson de la gauche et de l’extrême centre depuis des années et ne s’en lasse pas. Hier c’était magique de voir les caciques destituer leur président. Ils n’ont aucune espèce de chance d’arriver au pouvoir après les prochaines législatives sans la stratégie d’Eric Ciotti. Peu importe pour eux. L’important est d’être respecté par la gauche. De participer au théâtre anti-fasciste. Même pas quel chambard, mais quelle connerie!

La gauche en revanche se moque d’être respectée. Elle est antisioniste à coup sûr. Antisémite sur les bords. Mais elle a honte de rien et manifeste contre le fascisme. Jean-Luc Mélenchon avait pris devant Sophie Lapix hier soir sur France 2 sa petite voix de rogomme pour dénigrer l’extrême droite tout en n’hésitant pas à rabrouer la journaliste. Elle s’est écrasée lamentablement et n’a jamais abordé “la question juive”. Un franc-maçon qui devient antisémite! Il y aurait pourtant à dire.

Eric Zemmour n’est pas antisémite mais il manque actuellement de sens politique. Reconquête est en train de me faire penser au PSU de Rocard. Quand Mitterrand a décidé de créer l’union de la gauche, tous les membres importants du PSU sont partis pour le rejoindre. On était fin des années 60. Un seul n’a rien compris, c’est Michel Rocard qui s’accrochait à sa petite boutique et qui l’a quitté trop tard se faisant ainsi un ennemi juré de François Mitterrand. Il l’a payé cher. Il avait l’étoffe d’un président de la république. Eric Zemmour s’accroche à sa petite boutique Reconquête au lieu d’aller aveuglément vers le RN qui a des chances d’arriver au pouvoir. Il passe complètement à coté du sens de l’histoire. Il le sait mais il s’entête et exclut à tour de bras de son parti ceux qui ne sont pas d’accord avec lui. C’est pathétique et triste parce qu’il vaut tellement mieux que ça.

Dans le genre pathétique, il y a bien sûr le président de la république. Après 7 ans de pouvoir il a de nouvelles idées à soumettre aux français. Il parle de l’immigration irrégulière par exemple alors que c’est de toute l’immigration dont les français ne veulent plus. Il chérit sa réussite économique alors qu’on est en plein désastre. Il continue de s’inviter sur toutes les chaines de télévision alors que plus personne ne peut le voir en peinture. Aucun député de son camp ne veut voir sa tronche sur ses affiches de campagne! Un summum de l’impopularité. Un petit président aux petites tactiques politiciennes est néanmoins entrain de transformer la France à son corps défendant.

Il reste le RN qui continue à savoir se tenir contre vents et marées. Les médias l’accuse de maux qu’ils sont seuls à voir. Une grande partie de la France les trouve sérieux et espère, espère, espère… après avoir tout essayé.

Quel chambard ces élections!

Frédéric Le Quer

Du chambard partout! Cirque anti fasciste et partis politiques pris de court. La France s’emballe. La rue propose donc le théâtre anti-fasciste sans menace fasciste. C’est un concept de gauche qui parie sur la bêtise humaine. On n’est jamais déçus! L’extrême centre et le nouveau front populaire occupent les jeunes à tout casser. Les deux pôles espèrent ainsi effrayer les…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *