Interview d’Eric Zemmour par Pascal Praud

Trois sujets étaient abordés lors de l’interview d’Eric Zemmour par Pascal Praud ce matin sur Cnews à “L’heure des pros”. Le premier concernait les histoires de violences sexistes à La France Insoumise.  Je n’y reviens pas, on en a parlé plusieurs fois ici même.

Le deuxième concernait la transition démographique. Eric Zemmour a intelligemment spécifié qu’il s’agissait de l’expression choisie par Emmanuel Macron. Elle est l’équivalent du mot créolisation de Jean-Luc Mélenchon et correspond à l’expression “grand remplacement” de Renaud Camus que Zemmour fait sienne. “Macron veut répartir, je veux repartir” s’amuse l’homme politique qui explique que le président français donne ainsi des terres aux colons en privant les indigènes (nous) des leurs. Il a admiré aussi la capacité d’assimiler qu’a l’islam. Attention pas de s’assimiler mais d’intégrer sa culture ailleurs que dans ses terres originelles.

Enfin dernier sujet abordé, le savoir et son corolaire le niveau scolaire. L’académicien Pierre Nora, un homme de gauche, enfin de la gauche de dans le temps, vient d’écrire un livre soulignant que le très bas niveau scolaire des jeunes les laisse sans moyen pour comprendre le monde et les abandonne sans capacité d’y répondre aux endoctrinements comme l’idéologie woke. Rebondissant sur cette actualité littéraire, Eric Zemmour a condamné la volonté du ministre de l’éducation, Pap N’Diaye de racialiser la société française, société que le ministre n’a pas été loin de considérer comme raciste lors d’une allocution dans une université de Virginie. Pap N’Diaye, ministre de la république, qui a une sœur honorée par le prix Goncourt! Mais l’homme n’est pas à une contradiction près puisque ses enfants sont à l’école alsacienne ce qui les maintient dans une ambiance particulièrement studieuse à l’inverse de ce qui se passe dans le public qu’il dirige!

Eric Zemmour a mentionné au sein de son parti un groupe appelé “Les parents vigilants” qui combat en mettant en lumière l’idéologie woke grâce à des exemples plus ou moins délirants transmis par des parents d’élèves.

Enfin pour la petite histoire Pascal Praud a confirmé sa responsabilité dans l’annonce erronée selon laquelle la ministre Agnès Pannier-Runacher aurait demandé aux foyers qui n’ont plus rien dans le réfrigérateur à la fin du mois de l’éteindre pour faire des économies d’énergie! Hélas le pauvre animateur s’est encore un peu enfoncé en appelant celle-ci Agnès Panier-Nulachier! L’interview d’Eric Zemmour par Pascal Praud s’est terminé ainsi laissant l’invité hilare.

Frédéric Le Quer

Trois sujets étaient abordés lors de l’interview d’Eric Zemmour par Pascal Praud ce matin sur Cnews à “L’heure des pros”. Le premier concernait les histoires de violences sexistes à La France Insoumise.  Je n’y reviens pas, on en a parlé plusieurs fois ici même. Le deuxième concernait la transition démographique. Eric Zemmour a intelligemment spécifié qu’il s’agissait de l’expression choisie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code